Une coopérative alimentaire éthique, bio et locale à Neuchâtel

Les nouvelles de saison, au menu : fromages, recettes d’automne, pleurotes et soirées animées !


Le séré, c’est la récré !

L’Aubier nous livre depuis bien longtemps des yogourts nature dans des pots de 500 gr. Vous aurez peut-être remarqué que nous vous proposons maintenant aussi du séré nature de la même fromagerie.

Onctueux, le séré peut être étalé sur une tranche de pain pour remplacer le beurre ou entrer dans la composition d’une crème dessert aux fruits ou, côté salé, d’un gâteau au fromage.

Attention, le séré est aussi vendu dans des pots de 500 gr, regardez donc bien l’étiquette au moment de faire votre choix!


Le pastourelle, c’est essentiel

Pastourelle Le Véritable est une marque déposée qui nous garantit une production / transformation de qualité certifiée bio bourgeon. Les quelque 250 brebis fribourgeoises sont nourries à 100% d’herbe et de foin issus de leurs propres prairies, ainsi que de petits pois, d’orge et de lin. Ce dernier enrichit le lait d’acides gras Omega 3. Le soja, le maïs et l’ensilage sont bannis de leur alimentation. Les agneaux durant leur croissance boivent uniquement le lait de leur mère et du fourrage de l’exploitation. Le lait des brebis est transformé entièrement à la ferme par le producteur et leurs produits sont fabriqués uniquement avec leur lait.

A Système B, vous trouverez :

  • Le sérac (ou en italien : ricotta) de brebis
    Le sérac est fabriqué à partir de petit-lait de brebis, celui-ci est donc peu gras mais avec une consistance très onctueuse en bouche. Vous pouvez le déguster sur du pain avec du poivre moulu ou autres épices. Le sérac peut également être légèrement grillé avec des graines de sésame pour accompagner une salade. En Italie du Sud ce fromage prend le nom de ricotta et accompagne à merveille un plat de pâtes maison.
    Le sérac est à consommer dans les 2 jours après l’achat en magasin.
  • Le Pastoureau, fromage gras à pâte mi-dure, fabriqué avec du lait entier thermisé. Son goût est fin, agréable et doux.
  • Les petits fromages frais fourrés aux diverses saveurs (figues, châtaigne, herbes des montagne, nature…) qui sont très onctueux et savoureux.
  • Le Pastou à la grecques (feta) que nous apprécions tout particulièrement dans nos salades.
  • Et le tout nouveau yaourt au lait de brebis conditionné dans des pots de 400gr. Il est très onctueux est particulièrement digeste.

Le vacherin… trois petits tours et ca revient

Une livraison de vacherin Mont-d’Or bio est désormais livré à l’épicerie les mercredis à quinzaine. Il est fabriqué avec du lait bio thermisé dans la Vallée de Joux et affinée par Markus Tschopp aux Charbonnières. Ce fromage gras à pâte molle est particulièrement coulant en fin d’affinage, c’est pourquoi il est cerclé avec un cerneau, artisanalement produit avec des épicéas du Jura, ce qui lui confère des arômes bien particulier. Le vacherin Mont-d’Or est produit par la société de laiterie des Charbonnière depuis 1865.


Les recettes de Véro: ça fait des bulles par ici

Au niveau gustatif, olfactif et thérapeutique, que se passe-t-il en automne?

Tu peux récolter plein d’herbes aromatiques et les faire sécher. ou les réduire en poudre (ne fais pas trop chauffer le moulin!) et en préparer des mélanges pour tes prochains plats cuisinés maison. C’est du boulot, mais ça en vaut la peine! La saison d’automne est aussi propice à faire le plein de vitamines, minéraux et de probiotiques naturels pour l’hiver ! Il Faut juste s’y atteler…  en se mettant à la lacto-fermentation. As-tu déjà essayé?

C’est facile, il te suffit de rassembler:

  • de délicieux légumes de notre jardin Système-B
  • du sel marin (le plus brut si possible)
  • des bocaux en verre
  • et un petit peu de ton temps…. (au moment de la dégustation, tu ne vas pas regretter, ton estomac non plus!)

Allez on y va? 

La saumure : comment la réussir?

  • 30g de sel gris, complet, par litre d’eau à température ambiante 
  • + de sel  = légumes plus croquants 
  • – de sel = légumes plus mous.

Dans un bocal super propre:

  • Introduis à ta guise tes légumes préférés préalablement apprêtés et coupés en petits/moyens morceaux (n’enlève pas la peau une fois bien lavés… ) et tes aromates préférés
  • Tasse bien le tout au fond du bocal puis ajoute la saumure que tu auras préparée auparavant
  • Place une feuille de chou au dessus de tes légumes dans chaque bocal
  • Laisse 2cm entre le couvercle et le haut de ta préparation

Après quelques jours, la fermentation commence… c’est bon signe si cela fait des bulles! Un petit conseil : mets une soucoupe large en dessous de chaque pot. Lorsque la fabrication des bulles diminue, (environ 7 jours après la fabrication), mets le bocal dans un endroit frais. Il te faudra attendre 4 à 6 semaines avant que la fermentation ne soit complète. 

Après tu peux ouvrir  ton bocal!!!! Et déguster, enfin!
Essaie de les manger en apéro, c’est plus que top pour des intestins heureux!

À ta santé!


Un projet local à soutenir : un amour de pleurote

Tout savoir en un clic sur :


Des soirées animées

Meurtres et mystères…

Réservez le samedi 27 novembre pour une soirée Meurtres et Mystères dans laquelle jouera notre coopératrice Marie-Claude Gignac !

Née au Québec, Marie-Claude a déposé ses valises dans la ville de Neuchâtel depuis 14 ans mais elle a gardé son accent de la belle province. A Système B, elle fait partie du comité « aménagement magasin » : le coin vrac, soins, ménage, étiquettes, rideaux, affichage, c’est elle, avec sa complice Laurence. Et en-dehors, son métier c’est comédienne, mais aussi animatrice, metteure en scène, costumière, chorégraphe, photographe et plus si affinité! Vous avez d’ailleurs peut-être vu sa capsule « La cousine québécoise » diffusée sur la RTS à l’émission A Bon Entendeur et filmée en grande partie dans notre épicerie. Parallèlement à ses activités artistiques, elle suit une formation d’herboriste. Le projet Jardin B est arrivé à point pour parfaire ses connaissances et mettre les mains à la terre en compagnie d’une équipe qu’elle adore.

Retrouver l’info en un clic :

Les conviviabules de la Coopérative d’En Face

Retrouver l’info en un clic : https://www.cdef.ch/elementor-1420/


A bientôt à Système B !

Ont notamment contribué à réaliser cette infolettre: Ana, Véronique, Agathe, Alessandra, Gladys, Thérèse, Cédric, Juliette, Eric et alii!