Infolettre – 15e édition

L’infolettre de Système B

Salut! Bienvenue dans cette quinzième infolettre Système B ! Ca va toi? Nous ça va. On confine encore et encore. Et on observe on observe. Revoilà donc des nouvelles pratiques, sympas, utiles, sur un peu de ce qu’il se passe du côté de ta coopérative bio, éthique et préférée. en ces temps étranges et nouveaux.


Assemblée générale reportée

Et ben oui c’est comme ça, et on pouvait s’y attendre, l’assemblée générale et tout le tsoin-tsoin prévu samedi prochain le 9 mai n’aura bien évidemment pas lieu. On aurait pu envisager quelque chose en ligne ou comme ça, mais il nous paraît bien plus pertinent de tout simplement reporter les festivités au joli mois de septembre, car le fait de nous rassembler normalement sera, espérons-le, davantage possible et imaginable. Pour l’instant nous prévoyons de sauter de joie le 12 septembre prochain. Notez dans vos agendas!


Et un forum, un!

Le forum de Système B c’est tout nouveau tout beau!

En cette période de confinement, certain.e.s d’entre vous nous ont fait part de leur manque de lien avec votre épicerie préférée. Alors voilà! On vous a écouté et on est super heureu.ses.x de vous annoncer l’ouverture du forum de Système B (Merci Gladys!).

Deux possibilités:
– Un premier rendez vous est agendé le mercredi 13 mai 2020 à 20h si tu veux participer à un petite discussion virtuelle entre coopérat.rices.eurs pour prendre des nouvelles, discuter de tout et de rien…En fonction du succès rencontré, on renouvellera l’expérience!
– Tu as envie de poser une question, de lancer une discussion, de faire une proposition…n’hésites pas à ouvrir un sujet et à poster un message!
En cas de questions, tu trouveras d’autres infos sur le site, ici: https://systeme-b.ch/forum


Mélisse, coriandre, menthe, romarin…

Vous l’avez peut-être remarqué, deux bacs viennent d’être installés devant l’épicerie en collaboration avec les incroyables comestibles. Dans le premier bac, il y a dès à présent tout ce qui est vivace : du romarin, de l’absinthe, de la menthe poivrée, de la mélisse citronnée, du thym, du persil plat, deux fraisiers ainsi que deux plantons de ciboulette. Dans le second bac, il y a pour le moment de la coriandre et tout le reste est à inventer.

Thérèse (coop 28) et Mickaël (coop 1) s’occupent actuellement de l’entretien des bacs (arrosage, etc…), si 2-3 personnes supplémentaires veulent donner un coup de main régulier, c’est avec plaisir ! Pour la suite l’idée est de continuer sur un mode participatif. Si tu souhaites ajouter des plantations, si tu as des idées pour décorer et occuper les enfants pendant tes commis, tu peux le faire ! envoie juste un message à Thérèse et/ou Mickaël afin de coordonner le tout. Et pour terminer, n’hésite pas à te servir de ce qu’il y a dans les bacs quand tu es de passage… sans couper la plante à ras afin qu’elle puisse survivre pour les prochain-e-s coopérat-rices-eurs 😉


Des masques en veux-tu en voilà!

Susana Baptista, styliste et couturière neuchâteloise, propose à Système B une vente spéciale de masques lavables (en photo ci joint) et conçus en respectant les consignes la société française hospitalière pour en assurer l’efficacité.
Matériaux : masque double couche 100% coton, filtres en viscose/polyester (filtres utilisables pendant 4 heures).
Masques et filtres doivent être lavés à la machine ou bouillis dans une casserole avant d’être réutilisés. Les filtres sont faits à partir de chiffons de nettoyage universels non-tissés M-Budget
Prix : 14.70 par masque et 5 filtres

Intéressé.e ?
Choisis ton modèle : femme ou homme (non, ce n’est pas pour faire rose pour les filles et bleu pour les garçons, mais il existe un chablon hommes et un chablon femmes), élastique réglable.
Choisis ton tissu : Blanc (à compléter avec tes plus beaux dessins), uni ou fantaisie de la couturière (ose la surprise et laisse-toi surprendre parmi un choix de motifs fleuris, rayés, etc. etc) !
Inscris-toi ici : https://docs.google.com/ spreadsheets/d/ 1n99LhA7QvilONbiAPFt2DTmgpEF8N q2seqn3P3zCd5k/edit?usp= sharing


Bravo à toutes celles et tous ceux qui se mouillent pour que ca tourne !

On ne va épiloguer ici, mais on voulait juste faire un immense “big up” à toutes les coopératrices et à tous les coopérateurs qui par exemple sillonnent le magasin pour pouvoir rassembler tous les produits que l’on commande par mail et que l’on passe prendre en fin de journée. Grâce au système mis en place nous aurons pu passer la période sans se priver de nos habitudes à l’épicerie. Et c’est juste génial et c’est juste grâce à elles et à eux! Merci!


Appel aux volontaires

Par ailleurs ta coopérative préférée cherche un ou deux volontaires pour répondre aux mails et organiser le planning des créneaux. Pas de prérequis particulier, il faut compter environ les 3h par mois habituels et le travail s’effectue à distance par tournus toutes les 4 semaines. Intéressé.e? Envoi un mail à coop@systeme-b.ch! Un grand merci!


Les recettes de Véroniquequi s’y frotte s’y pique !!!

Excellente pour la santé, l’ortie est un délicieux légume rempli de minéraux. Il y a juste 2 petites règles à respecter lors de sa récolte :

Cueillir les sommités (haut des tiges) et les jeunes feuilles, de préférence au printemps.
Le bas des tiges et les plantes adultes sont trop fibreux. Les vieilles orties, coriaces et très diurétiques, sont impropres à la consommation. (Toutefois, si tu veux faire d’une pierre deux coups, tu peux les ramasser et les utiliser pour préparer du purain d’ortie et nourrir tes plans de tomate…)

Choisir des orties propres, vivant dans un lieu sans égout à proximité et éloigné du trafic automobile.
Bon, on ne parle pas des gants… de mise en plus actuellement.

Tu te fais piquer ? Froisse alors des feuilles de plantain et applique-les directement sur la partie touchée.

Alors voici :
Pour l’apéro, un petit pesto de derrière les fagots…
En entrée, une petite soupe
Avant d’attaquer un somptueux soufflé.
Très facile à faire comme d’hab, tu nous en donneras des nouvelles ?

Pesto d’ortie

Pour 4 personnes, il nous faut :

  • 100g de feuilles jeunes d’ortie
  • 25g de pignons de pin (ou pour varier, j’utilise aussi des graines de courge)
  • 50g de parmesan
  • 4 gousses d’ail
  • 10cl d’huile d’olive
  • Jus de citron
  • Bouillon de légumes (Quand je n’en ai pas, j’utilise de l’eau salée et poivrée avec des herbes séchées en poudre du jardin)
  • Poivre du moulin
  • Sel marin

C’est parti !
– Bien laver les feuilles d’ortie et les effeuiller (utilise si tu veux du vinaigre blanc ou du bicarbonate dans ton eau)
– Broyer les orties avec les pignons (ou graines de courge), les gousses d’ail avec le parmesan, le jus de citron, un peu de bouillon de légumes, l’huile d’olive, du sel et du poivre.
– Pour conserver ce délicieux pesto qui s’oxyde très rapidement, déposer une bonne couche d’huile d’olive dessus.

Vite, au frais et à l’abri de la lumière !
Sur du bon pain de chez Système-B légèrement toasté, c’est une tuerie !

+++ Tant qu’on y est, on peut en préparer beaucoup plus que pour 4 personnes. Ce pesto se conserve très bien au frigo pour autant qu’il y ait une bonne couche d’huile d’olive, à chaque fois que vous vous en servez.
+++ Ajuste ton assaisonnement en jouant sur la quantité de jus de citron de parmesan et d’huile d’olive.
+++ Si tu veux atténuer le goût vert, tu peux ajouter de la noix de muscade rapée.

Soupe d’ortie

Pour 4 personnes, il nous faut :

  • 3 bonnes poignées de feuilles d’ortie
  • Eau plate
  • 3 gousses d’ail
  • 2 oignons
  • 3 ou 4 pommes de terre
  • Crème fraîche
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre

On s’y met ?
– Dans une casserole, fais revenir un peu d’huile d’olive avec les gousses d’ail et les oignons coupés finement.
– Ajoute de l’eau, du sel et du poivre et les pommes de terre en lamelles
– Laisse les cuire quelques minutes.
– Puis c’est le tour des feuilles d’ortie : ajoute-les et donne leur 1 minute d’ébullition.
– Passe le tout au mixer et adoucis avec de la crème.

+++ Si tu veux augmenter encore plus tes forces, ajoute un peu de plantain !
+++ J’aime bien toaster légèrement des graines de sésame et les ajouter sur la soupe servie, ca te dit aussi ?
+++ Ne pas ajouter trop d’eau dès le début, il vaut mieux rallonger si besoin en fin de cuisson. L’idée, c’est que la soupe soit bien goûteuse, enfin si tu aimes !


Bon appétit, et n’oubliez pas la fête des mères dimanche. Même si on est à distance, une petite pensée pour toutes les mamans! 

Ont notamment participé à l’élaboration de cette infolettre: Nando, Véronique, Alessandra, Gladys, Agathe, Ana, Gina et alii!

Défiler vers le haut