Infolettre – 11e édition

L’infolettre de Système B

Salut! Bienvenue dans la onzième Infolettre de Système B ! Revoilà des infos pratiques, sympas, utiles, sur tout ce qu’il y a de neuf du côté de ta coopérative bio, éthique et préférée. Oui tu as bien lu, infolettre. On a décidé des faire fi des anglicismes, OK pour toi?

Système B baisse les marges de tous les produits alimentaires locaux

Au lancement de la coopérative, il avait été sagement budgété de mettre des marges de 20% sur tous les produits vendus à Système B (prix d’achat du produit + 20% = prix de vente du produit à Système B). Après un peu plus d’une année de fonctionnement, un excédent a été réalisé. Système B ne cherche pas à faire de bénéfice: la marge doit par conséquent être ajustée afin de viser l’équilibre financier (pas de perte, pas de bénéfice).
Il a ainsi été décidé par le CBidule (notre conseil d’administration!) de baisser les marges de tous les produits alimentaires locaux à 5%. Loin d’être anodine, nous pensons que cette décision aura un impact concret sur la promotion d’une agriculture locale et respectueuse de son environnement, car la baisse de prix de ces produits va permettre à davantage de coopérateur-trice-s de les découvrir, les acheter et les consommer. Leur accessibilité est ainsi renforcée.
Pour voir l’ensemble des product-rices-eurs bénéficiant de cette baisse de marge, vous pouvez consulter le fichier produit mis à jour.
Les fruits et légumes commandés chez Terraviva ne sont actuellement pas compris dans cette liste, une réflexion plus globale à ce sujet ayant lieu actuellement.

Baisse des marges ne rime pas avec fête du slip !

Système B a aujourd’hui la possibilité de baisser ses marges au profit de l’ensemble de ses membres parce que l’épicerie a été gérée de manière très rigoureuse depuis ses débuts. L’équilibre reste néanmoins fragile et sa pérennité dépend totalement de ton investissement. À chacun-e de nous de rester vigilant-e afin de continuer à rendre notre modèle possible dans le temps. Concrètement, comment peux-tu aider ta coopérative dans sa gestion ?
Si tu travailles dans l’épicerie: suis les procédures et fais attention aux produits. Récemment, des fromages sont restés 10 jours dans le réfrigérateur après leur date de péremption!!! Ça signifie qu’il y a eu en principe 15 personnes qui ont travaillé au poste de fromager-ère après la date de péremption avant qu’une fromagère s’en rende compte. Ces fromages ont été perdus au lieu d’être vendus à prix réduit les jours avant la date fatidique. Rester vigilant permet d’éviter le gaspillage alimentaire et les pertes financières !
Si tu travailles à l’approvisionnement de la coopérative: commandes les quantités nécessaires afin d’éviter les ruptures de stocks (qui incitent les membres à faire leurs achats chez les gros oranges), mais aussi de trop grandes quantités de produits périssables afin d’éviter les pertes.
Ensemble nous avons rendu possible Système B et nous pouvons continuer à faire des choses chouettes, alors que tout-e seul-e c’est beaucoup plus galère ! Alors bougeons nos fions!!!

Sous l’impulsion de Demain, bio est devenu le vin!

A Boudry, le Domaine Christalain est mené par Christian Kuffer, représentant de la cinquième génération, et son compagnon dans la vi(gn)e Alain Bovey. Ce dernier, ancien instituteur et fils d’agriculteur, a toujours eu une conscience écologique développée. C’est après avoir vu le film Demain qu’il a fini de convaincre Christian de passer l’entier de leur production en bio. Précédemment, les vignerons cherchaient déjà à minimiser leur recours à des produits chimiques. C’est à partir de la récolte 2016 que le domaine a commencé sa reconversion ; il peut ainsi apposer le label Bio Bourgeon sur ces vins dès les vendanges 2018.
Les deux hommes n’ont qu’un souhait : laisser derrière eux un monde meilleur dans lequel il fera encore bon vivre. En ce sens, Christian et Alain proposent à leurs clients de ramener leurs bouteilles vides. Celles-ci sont ensuite lavées par une entreprise spécialisée, puis réutilisées lors des années suivantes. Bonne nouvelle pour la planète, trois quarts des bouteilles – vides ! – reviennent dans leur cave.
Outre la viticulture, le couple propose des chambres d’hôtes en pleine vieille-ville de Boudry. Pour l’anecdote, cette demeure est la maison natale de Louis Favre, illustre écrivain neuchâtelois. Alors que Baudelaire avait montré que le bon vin ouvre la voie à des poèmes d’exception, Christian et Alain prouvent que la réciproque est tout autant vérifiable.
En ce moment, vous trouverez à Système B le célèbre Œil de Perdrix, du Chasselas non filtré, du « simple » Chasselas, du Riesling Sylvaner et du Gewurztraminer. Santé !
Domaine Christalain
Rue Louis-Favre 53
2017 Boudry

Ton avis compte!

A Système B, on aimerait savoir si l’assortiment te plaît ! Aujourd’hui, tu es invité à donner ton avis sur les produits du Palais du naturel (confitures, confit d’oignon et barres de céréales): https://forms.gle/CZPjmTTzLmG8YoWh7
Merci!

Le Sandre, à l’aise Blaise!

Guillaume de Tribolet a eu l’ingénieuse idée de proposer un nouveau produit gustatif dans la région. Avec une source d’eau cristalline à proximité de la ferme familiale du Sorgereux, au -dessus de Valangin, l’idée d’une pisciculture a germé: voici dorénavant les succulents filets de sandre de La Maison du Sandre
Disponible depuis quelques mois à Système B, nous sommes le premier magasin à en proposer. Les filets sont congelés, pour une plus longue conservation. Selon les tests de Guillaume, la congélation n’enlève en rien au poisson la texture ferme et délicate de sa chair blanche abondante et son goût savoureux, qui fait la différence avec les filets de sandre importés, élevés trop rapidement.
Ici, les sandres sont élevés lentement, pendant une année, dans des bassins d’eau fraîche, plongés dans l’obscurité et le calme, environnement apprécié du sandre, poisson de fond. Son exploitation n’a pas le label bio, simplement parce que le label n’existe pas (encore) pour des piscicultures à l’eau de source.
Vous pourrez également trouver les filets de sandre de la Maison du Sandre au marché de Valangin (sur commande préalable) et apprêtés dans différents restaurants de la région.
Peut-être aurons-nous bientôt la chance de déguster également des filets de sandre fumés !

Les trucs de Véronique: la recette du beurre blanc

Et alors comment donc accompagner ces magnifiques filets de sandre?
Mais avec du beurre blanc à la Nantaise bien sûr ! C’est délicieux et facile à faire…
Ingrédients (pour quatre personnes)
  • Quatre échalotes – sel et poivre
  • ½ verre de vin blanc
  • ½ verre de vinaigre de cidre
  • 250 g de bon beurre
Emincer finement les échalotes et les faire blondir tout doucement… dans une sauteuse.
Ajouter le vin blanc & le vinaigre de cidre et faire réduire des 2 tiers.
….Une pincée de sel et une prise de poivre frais moulu……….
………Goûter le vin blanc, les cuisiniers dégustent avant ou bien ?………….
Ajouter le beurre en morceaux sur feux doux, un à un (ou au bain-marie).
Enfin, fouetter avec un fouet à sauce magique: le beurre restera en pommade légère, deviendra très mousseux et nettement blanc : D’où son nom…
+++ Afin qu’il reste bien chaud, lui mettre une source de chaleur dessous pendant le service, dans de l’eau chaude ou sur une petite bougie.
Bonne dégustation !

Le contributeur du mois: Florent

  • J’ai rejoint la coopérative pour trouver des produits sains et équitables à un prix abordable.
  •  Système B pour moi c’est une manière alternative de consommer, écologique et responsable.
  • J’ai connu Système B grâce à des potes qui ont rendu ce beau projet possible.
  • Si j’étais un fruit, c’est celui de l’amour de mon papa et de ma maman 😉
  • Si j’étais un légume, à coup sûr, je n’en serais pas une grosse.

Le C Bidule en open access (ah zut on n’avait dit plus d’anglicisme)

Si ça vous intéresse, annoncez-vous au préalable à l’adresse contact@systeme-b.ch tout à coup qu’on aurait plein d’inscriptions faut qu’on s’organise.

Le dessin oublié

Le mois dernier on a oublié de publier ce dessin. L’occasion de rappeler que les chanceux qui se seront inscrits visiteront la Brasserie de la Comète le 16 novembre prochain!
A la prochaine! Et avec ces journées courtes, n’oubliez pas d’éteindre la lumière dans les pièces où vous n’êtes pas.
Bonus: As-tu repéré le mauvais jeu de mot caché? Indice: il concerne un écrivain bien connu chez nous. Le premier qui trouve et écrit la bonne réponse à contact@systeme-b.ch gagne un six pack de la Comète. Qu’on se le dise!