Infolettre – 13e édition

Système B
L’infolettre

Salut! Bienvenue dans l’infolettre Système B numéro 13 ! Alors tu as bien commencé l’année? Tu as bien appliqué tes bonnes résolutions et même si fin janvier est déjà passé tu t’y tiens encore? Mais bravo! Voilà donc des infos pratiques, sympas, utiles, sur tout ce qu’il y a de neuf du côté de ta coopérative bio, éthique et préférée. Et du neuf y en a! On commence par un petit flashback sur un atelier-découverte de l’an passé.


Visite de l’éthique Comète, sans coma éthylique! 

Le samedi 16 novembre de l’année dernière, vingt-cinq chanceux d’entre nous ont été magnifiquement accueillis au royaume de la bière chaux-de-fonnière: La Comète. Roman, horloger-brasseur et Guillaume son acolyte (et par ailleurs aussi membre de Système B ) nous ont présenté, dégustation de bières à l’appui, tout le processus de fabrication: du maltage à la mise en bouteille. Le super schéma ci-joint explique tout cela.
Tout a été pensé pour être le plus respectueux possible de la nature et de l’humain: tout est bio, l’eau est de source, les salaires et les charges éthiques, les bouteilles lavées plutôt que recyclées. Bref, un joli modèle d’entreprise locale!

www.bierelacomete.ch


Prochaine AG de Système B le 9 mai

La prochaine assemblée générale de Système B aura lieu le 9 mai prochain. Pour l’occasion le C Bidule lance un appel à tous les membres qui souhaiteraient proposer des activités diverses (débat, confection de produits, cours de gym, dégustation, musique, …) Les propositions peuvent être faites via l’adresse mail contact@systeme-b.ch Le programme exact de l’après-midi, et de la soirée, suivra.


Nouveau produit: le Bon Tempeh !

Le Bon Tempeh est un produit réalisé avec des ingrédients bio de la région vaudoise. Caroline et Fred, les créateurs du Bon Tempeh, ont mis au point plusieurs variantes de cette recette traditionnelle indonésienne, en utilisant aussi d’autres graines et légumineuses que le soja. Du point de vue nutritionnel, le tempeh est riche en antioxydants, protéines, vitamines du groupe B et donc se prête bien aux régimes végétariens et végétaliens. Le produit est congelé après 24 heure afin d’en arrêter la fermentation. Il s’agit donc d’un produit vivant et non pasteurisé. La fermentation permet au mycélium (champignon) de pousser sur le substrat des légumineuses en créant un lien entres les graines qui résiste à toute cuisson. La fermentation permet aussi d’éliminer les facteurs antinutritionnels naturellement présents dans les végétaux.

Avant la consommation il faut le décongeler une demi-journée au frigo ou dix minutes à la vapeur. Sur le web on trouve beaucoup de recettes pour mariner et cuisiner le tempeh. Une suggestion de marinade de Caroline et Fred est comme suit : 2 cuillères à soupe de sauce shoyou ; 1 cuillère à soupe de huile d’olive ; 2 cuillère à soupe d’eau ; 1 cuillère à café de paprika en poudre ; 1 cuillère à café de coriandre moulue ; poivre grossièrement moulu (tout disponible en vrac à Système B ;-)). Bon appétit !

https://www.facebook.com/LeBonTempeh/


A venir, deux visites, une à la ferme, une autre en atelier cosmétique!

  • 4 avril de 10h à 12h30 visite à la ferme de Sylvie et Bertrand Comtesse
    Pour la visite du printemps nous serons accueilli-e-s dans la ferme féérique de la famille Comtesse à Engollon. La volonté de Bertrand et Sylvie est de vivre de leur ferme et d’être le plus indépendant-e-s possible pour la production et la vente de leurs produits dont Système B profite. Bertrand Comtesse partagera avec nous l’histoire de sa ferme familiale à l’écoute de la terre et du rythme des êtres humains. La visite durera 1h30 et débutera à 10h. Prévoyez un pique-nique que nous partagerons au terme de la visite. Pour celles et ceux qui souhaitent s’y rendre en transports publics, RDV à la Place Pury à 8h50 devant la Banque Cantonale où nous prendrons le bus. Directement sur place pour les autres. M. Comtesse nous accueillera à partir de 10h. Prix libre. Inscriptions auprès de Sabrina ou directement à l’épicerie (liste au tableau noir)
  • 20 juin atelier de cosmétique C-Pur de 10h à 12h à Gerolfingen
    Rejoignez-nous pour notre sortie estivale chez Christine Balsinger, qui nous fournit en cosmétiques fait maison C-Pur. Elle nous accueillera dans son atelier à la maison, nous visiterons son jardin d’herbes aromatiques et nous repartirons avec un pot de crème préparé à partir de plantes fraîches (récipient fourni). L’atelier aura lieu de 10h à 12h. Prenez de quoi partager un repas canadien à la fin de la visite. Prix libre, comme d’habitude. Rendez-vous donc le samedi 20 juin à 10h à la gare de Gerolfingen (ou à l’avant du train de 9h26 à Neuchâtel). Maximum 10 adultes (atelier non approprié aux enfants). Inscriptions auprès de Nathalie ou directement à l’épicerie (liste au tableau noir que j’ai repris chez moi pour les remettre au propre).

Les recettes de Véronique: il n’est pas encore trop tard pour fêter la chandeleur !!!

D’après la coutume, les paysans parcouraient les champs en portant des flambeaux pour purifier la terre avant de semer…

La tradition voulait que l’on fasse des crêpes avec la farine de l’année précédente, symbole de prospérité pour l’année à venir.

Grâce à Système B, Nous, on a de la bonne farine toute l’année et on en profite !

Galette bretonne au sarrasin

En Haute Bretagne, la pâte est composée uniquement de farine de blé noir, de gros sel et d’eau, le saviez-vous ? car le sarrasin est naturellement gluant.

250g de sarrasin moulu en farine
40 à 45 cl d’eau, voire plus.
1 pincée de sel
20cl de bière blonde (facultatif)
Tout mélanger au fouet manuel délicatement.

Pour faire des blinis épais, 35cl de liquide suffisent.

+++ L’idéal est de préparer la pâte la veille ou 12h avant, en mettant 35cl d’eau et de la diluer davantage au moment de cuire.

En fait, la finesse des crêpes dépend du temps de repos de la pâte et de sa consistance.

+++ Vu qu’il n’y a pas d’œuf, on peut la conserver au frigo 2/3 jours, voire la congeler fraîche.

Une des choses importantes aussi est de bien graisser sa poêle avec un papier huilé au fur et à mesure. Vive les crêpes croquantes et savoureuses !

Repos de la pâte : au minimum 1 heure. C’est génial, cela nous laisse de temps de penser à nos petites garnitures… sucrées ou salées !

En voici une salée excellente, originale et très nutritive :

Fondue de champignons et algues

Le +++ : On peut toujours avoir en stock les ingrédients à la maison (notamment les champignons et algues déshydratés)

Aussi, on peut utiliser cette fondue sur une bonne tranche de pain toastée !

Pour garnir 4 à 5 bonnes galettes :

200g d’oignons rouges ou échalotes
800g de champignons frais ou l’équivalent réhydratés
30ml d’huile d’olive ou 30g de ghee
16g d’algues en paillettes déshydratées ou 80g d’algues fraîches, (Algues du pêcheur, nori ou dulse)
2 gousses d’ail
Persil haché ou ciboulette ou herbes de Provence
25ml de crème végétale (avoine, soja…) ou crème fraîche

A/ Faire fondre les échalotes ou oignons lentement dans l’huile à couvert.

B/ Rajouter les champignons émincés et les faire sauter rapidement avec l’ail émincé.

C/ Assaisonner avec sel et poivre ou avec tamari et une pointe de piment de cayenne.

D/ A moitié de la cuisson, déposer les algues rapidement réhydratées et essorées (ou hachées si fraîches) et verser la crème végétale ou non.

E/ Réchauffer les galettes, disposer le mélange au centre de la galette en longueur, garnie de persil ou ciboulette ou autres herbettes.

Bon appétit !

*** Vous désirez davantage d’informations sur les algues et comment les utiliser ? Contactez Véronique

Des petites fleurs de saison…. pour la déco des assiettes


Sondage sur le pain : les résultats

Il y a quelques temps, tu étais invité à donner ton avis sur les pains disponibles à Système B 🙂 Voilà les résultats ! Pas moins de 49 coopératrices et coopérateurs ont répondu en ligne ou sur papier, merci !!
Les Pains de Sophie (proposés les mercredis et vendredis) sont les pains les plus appréciés (à hauteur de 67%!). Les commentaires sont élogieux : “ces pains sont merveilleux”, “très bons”, “on les adore” ! Plusieurs relèvent que ces pains sont toutefois trop acides à leur goût et trop onéreux.

Les Pains de Yann André (proposés les mardis et aussi les samedis en janvier/février) sont également bien appréciés (à hauteur de 50%). Beaucoup semblent ne pas en avoir acheté (peut-être que les photos du sondage en ligne n’était pas très parlantes, mea culpa si c’est le cas!). Dans les commentaires, les pains de Yann André et de Sophie sont vus comme des produits complémentaires : ils sont variés et goûtus ! Ils ont l’avantage notable de se garder longtemps.

Pour terminer, les pains La Gourmandise sont globalement peu appréciés (45%) mais tout de même 27% les apprécient énormément. Les commentaires laissés relèvent leur côté industriel et uniforme. Ils ont de plus la fâcheuse tendance à sécher trop vite…

Quelques suggestions émergent : ajouter une offre plus artisanale à moindre prix ? proposer plus souvent les pains de Sophie / Yann André, et ceux de la Gourmandise qu’une fois par semaine ? Affaire à suivre 🙂

Pour le moment, voici les résultats du sondage en image :


Un peu d’écologie profonde, ca vous tente?

Trois jours et demi d’écologie profonde avec le Travail qui Relie de Joanna Macy dans un écrin de verdure jurassien… c’est que nous propose notre coopérateur Fabian :

Exprimer notre ressenti devant ce qui arrive à notre monde, réveiller en nous les forces du vivant, donner du sens à notre présence et nous soutenir mutuellement pour aligner nos vies à nos valeurs profondes… Se relier à la toile de la vie, à la conscience collective du vivant. Tout un programme!

Nous aurons la joie de bénéficier de l’expérience des facilitatrices Claire Carré et Laure Bressan de l’association Roseaux Dansants:

https://www.facebook.com/events/2623634907714972/

INFORMATIONS PRATIQUES

Du jeudi 14 mai (~17h) au dimanche 17 mai (~17h)
Hébergement dans lamaisondepaille.ch

TARIFS: 480 CHF plein tarif / 430 CHF tarif réduit
Comprenant la facilitation du stage, l’hébergement, un repas végétarien par jour. (L’autre repas est préparé ensemble avec l’apport de chacun·e.)

INSCRIPTIONS: https://www.helloasso.com/associations/roseaux-dansants/evenements/atelier-jura-2020
INFORMATIONS: jura2020@roseaux-dansants.org

Avec le profond plaisir de partager cette expérience!

Plus d’informations sur l’écopsychologie, le Travail qui Relie, Joanna Macy et l’association Roseaux Dansants:
www.roseaux-dansants.org
www.joannamacy.net


Ou sinon vous prendrez bien un peu d’altitude?

Et voici une autre proposition indécente de la part de Carine, Florian et Anaé – n°175 – :

nous nous préparons à un changement de vie pour le printemps. Nous allons devenir gardienne, gardien, et gardiennette du Gîte de l’Alpage de Dorbon, une petite cabane rustique en dessus de Derborence, pendant l’été. 

Nous aimerions proposer un troc “séjour-nourri-logé-à-la-montagne contre coups-de-main-à-la-bricole et la-plongecuisineservice” à ceux qui rêveraient de se glisser dans la peau d’un gardien de cabane le temps d’un week-end et changer de monde en passant quelques jours dans la simplicité et convivialité à la montagne.

Intéressé (e)? Pour la prise de contact c’est ici: www.dorbon.ch

Une année lumineuse et chaleureuse à vous tous!

Carine et Florian


Si tu as une bonne idée, partage-la grâce à notre magnifique nouvelle boîte à idées!


Les contributeurs du mois : Sébastien et Maud

Sébastien (éditeur musical et chef de choeur) et Maud (enseignante spécialisée, entre autres), anciennement au rayon légumes, depuis peu à la caisse.

Nous avons découvert Système B par le biais de Rage de Vert et du bouche à oreille. Nous avons donc remplacé le système de panier de légumes hebdomadaire, qui est parfois un peu compliqué à gérer, par une participation dans une épicerie coopérative. Le concept coopératif nous convient bien, nous apprécions qu’on nous demande notre avis en se souciant réellement de nos demandes tout en nous permettant de nous impliquer à la hauteur de nos envies et de nos disponibilités. Nous avons tous les deux travaillé pendant une dizaine d’années pour un géant orange durant nos études et nous avons pu vivre en direct l’arrivée du management ultra-libéral, ce qui nous rend peu enclins à aller dépenser nos sous en grande surface (mais on y va quand même parfois).

Au niveau des produits, Séb trouve que l’épicerie est relativement bien achalandée et qu’on y trouve de tout (quand il y a du stock), à des prix plus que corrects, dans une ambiance très conviviale et un peu bordélique, comme il sied à un projet qui rassemble autant de monde. Maud apprécie l’énergie du lieu et est absolument fan des “bonbons” aux fruits qui ne font jamais long feu une fois ramenés à la maison.


A la prochaine !

Merci d’avoir suivi jusqu’au bout cette newsletter longue comme un jour sans pain. Et oui il y a des mois comme ça où l’actu durable et conviviale n’attend pas.

On vous rappelle cette super idée d’En Vert Et Contre Tout de décréter le mois de février sans supermarché. Alors continuons l’opération: https://www.consoglobe.com/fevrier-sans-supermarche-defi-mieux-consommer-cg. Et à Système B, c’est un peu toute l’année.

Défiler vers le haut